ELAINE RUDNICKI

Yoga Thérapeute, Coach de Vie, Créatrice d'EVEIL Coaching®, Professeur de Yoga et Méditation, Enseignante MBSR

Je soutien les personnes dans l'éveil et la guérison en pleine conscience de leurs corps et leurs esprits pour vivre dans leur pouvoir et leur vérité.

Mes clients souhaitent changer de paradigme par la guérison de leur corps-esprit, par une accélération de leur résilience, de leur créativité, et par une confiance profonde et durable.

Étes-vous motivé par le désir de devenir une personne éclairée et éveillée plus souvent?  Vous êtes déjà cette personne éveillée; il suffit d'enlever les obstacles qui empêche votre vraie nature de s'épanouir.

Qui est Elaine ?

Mindful Corps-Esprit est la synthèse de plus de 20 ans d'expérience, de formations et de pratique comme yoga thérapeute, coach, professeur de yoga et de méditation, et enseignante MBSR..

Je suis née au Canada, et j'habite la France depuis plus de 20 ans. Mon chemin de vie a été riche et éclectique, ce qui semble m'avoir accordé une aptitude à cerner et à comprendre avec justesse là où se cachent les obstacles et là où l’énergie de changement se bloque.

A mon avis les qualités les plus importantes pour un thérapeute ou coach sont une présence authentique et une attitude d’acceptation inconditionnelle, bienveillante et sans jugement. J'éstime qu’à partir du moment où ces conditions sont réunies – authenticité, acceptation bienveillante inconditionnelle et non-jugement – une relation spéciale qui a le pouvoir de guérir et de transformer s’instaure.

Soutenu par mes études approfondies des arts de la guérison corps-esprit, du développement personnel, de la psychologie humaniste et des traditions de sagesse, je saurais vous accompagner avec amour, profondeur et rigueur.

Mes Qualifications

  • Certifiée comme Strategic Interventionist Coach par Robbins Madanes Center for Strategic Intervention, U.S.A.
  • Certifiée comme Law of Attraction Coach par le Quantum Success Coaching Academy, U.S.A. agréé par International Coaching Federation.
  • Certification en Leadership Coaching, Experiential Neuroplasticity : Attention, the Body & Evoking the Future, Presence-based Coaching, U.S.A..
  • Certification avancée en Yoga Thérapie et Facilitation des Groupes (Phoenix Rising Yoga Therapy Center, agrée par le National Board of Counsellers, U.S.A.).
  • Formée en Psychopathologie, Psychoanalyses, Relaxothérapie Analytique et Psychothérapies (Savoir Psy, Paris),
  • Enseignante du Programme MBSR depuis 2008, membre de l’Association pour la Mindfulness, France : formée auprès de Jon Kabat-Zinn et Saki Santorelli, Center for Mindfulness in Body-Mind Medecine, Université de Massachusetts.
  • Professeur de yoga diplomée en hatha, ashtanga, yin yoga et mindfulness méditation
  • Danseuse contemporaine professionnelle; Diplôme d’Etat, enseignante de danse contemporaine.
  • Diplômée de l’Université de York (Honours Bachelor of Arts, avec Distinction), de l’Université de Paris-Dauphine (Master II en Management des Institutions Culturelles) et l'Université de Paris-Sorbonne (Diplôme en Langue et Civilisation Françaises).
  • Membre Certifié de International Association for Yoga Therapists.
  • Membre de l'Association pour le Développement de la Mindfulness.

Certifications Divers: La Guérison par le Prana, Massage des Marmas en Ayurveda, Nuad Bo Lann, Qi,Gong, Lotus Palm Thaï Yoga Massage, Reiki, Quantum Touch, Non-violent Communication, Enneagramme, EFT…

Cet entretien vous permettra de mieux connaître le parcours d'Elaine.

Bonjour Elaine, pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Je suis d’origine canadienne et j’habite en France depuis l’âge de 27 ans. Je suis venue en France en tant que danseuse professionnelle contemporaine, dans le cadre d’une invitation à danser pendants les festivals d’été. Je m’intéressais au yoga et aussi à la méditation car ce que la danse, le yoga et la méditation ont en commun est, disons, une « technologie » pour habiter le moment présent. Ces différentes activités ont aussi en commun de proposer une discipline de la liberté – ce que les psychologues appellent « l’individuation », et que les yogis appellent « moksha » (libération).

Quel était votre première expérience de la méditation?

Mon premier souvenir d’un enseignement concernant la méditation remonte à la fin des années 70, lors d’un stage au « Himalaya Institute » dirigé par Swami Rama, dans l’État de Pennsylvanie aux États-Unis. À l’époque, j’étudiais à New York, la Mecque de la danse contemporaine. Par ailleurs, la scène artistique New Yorkaise post-moderne et avant-gardiste foisonnait de créativité et beaucoup d’artistes s’intéressaient à la philosophie orientale, notamment John Cage, le compositeur et collaborateur du chorégraphe Merce Cunningham avec qui j’étudiais. Grâce à ma rencontre avec Swami Rama, je suis devenu consciente que j’étais consciente. J’enseigne la méditation, le yoga et la yoga thérapie depuis 2005 et j’enseigne le Programme MBSR depuis 2008.

Vous êtes aujourd’hui Mindfulness Coach. Comment définiriez-vous la « Mindfulness » ou la Pleine Conscience à quelqu’un qui n’en a jamais entendu parler auparavant?

La meilleure définition à mon avis – car la plus simple – de la pleine conscience vient de Jon Kabat Zinn, le fondateur de MBSR (Mindfulness-based Stress Reduction/Réduction du stress par la pleine conscience): « la mindfulness c’est faire attention d’une manière délibérée au moment présent sans jugement de valeur ».

Mais je dirais à quelqu’un qui n’a jamais entendu parler de la pleine conscience qu’il s’agit d’une qualité innée à chacun d’entre nous : la capacité d’être présent, de « faire attention » et ainsi de faire un choix de vivre chaque instant de sa vie pleinement, malgré les circonstances, et d’être libre de ses choix à chaque instant. Le choix que vous faites maintenant créé votre réalité dans l’instant d’après. Mais en fait, la pleine conscience nous amène plus profondément dans ce qu’on pourrait appeler la réalité. Pour vous donner une réponse plus technique, l’expression « pleine conscience » est traduite de l’anglais « mindfulness » qui à son tour vient du sanskrit « smriti » qui signifie « se souvenir » et relève de la tradition vipassana, une forme de méditation bouddhiste – qui signifie « vue pénétrante » – qui permet d’atteindre une sorte de connaissance au-delà de la compréhension. En anglais, de façon plus limpide, on dit « insight ». D’ailleurs, en sanskrit le mot pour l’ignorance, « avidya », à l’origine du mot « vidéo », veut dire littéralement « ne pas voir ». L’idée de percer l’ignorance est donc importante.

Quels sont les 3 adjectifs et/ou mots qui définissent selon vous la Pleine Conscience?

  • « Faites attention »
  • « Maintenant »
  • « Demain sera trop tard »

Quelles sont les différences entre la Pleine Conscience et les autres techniques de méditation?

Les différences sont stylistiques et techniques, donc superficielles. On compte de multiples techniques de méditation car il existe toutes sortes de personnes venant de toutes sortes de contextes. Si j’enseigne la pleine conscience c’est parce que c’est une approche que je trouve accessible, non sectaire ni doctrinaire, et peut-être la plus directe et la plus simple pour nous, occidentaux, qui avons tendance à tout intellectualiser. Mais pour faire simple, peu importe la technique, l’important c’est l’expérience.

Qu’apporte la Pleine Conscience au pratiquant dans sa vie de tous les jours?

Il y a deux sortes de pratiques, formelle et non formelle. La pratique formelle consiste à créer délibérément un espace de conscience et d’écoute où l’on calme le corps-esprit-cœur avec des intentions et objectifs précis. Lorsque Mathieu Ricard ou un autre yogi expérimenté médite, il s’occupe de la paix dans le monde ! Si l’on peut s’occuper de la paix dans nos cœurs, ce serait déjà pas mal, non ? Mais les recherches scientifiques des 20 dernières années, particulièrement dans le domaine de l’anatomie cérébrale et de la recherche sur les fonctions cognitives, ont démontrés les résultats étonnants d’une pratique régulière de la pleine conscience : un cerveau en quelque sorte « reboosté » par une amélioration de la connectivité des réseaux neuronaux, un système nerveux apaisé où les activations des réactions au stress sont mieux réglées, une optimisation de tous les systèmes du corps, notamment le système immunitaire, une meilleure résilience émotive où l’on est moins réactif tout en récupérant plus rapidement, etc. On note aussi des améliorations mesurables concernant toutes les pathologies et conditions liées au stress – et puisque le facteur stress entre dans la plupart des conditions médicales, on pourrait en conclure que nous devons absolument incorporer une pratique de la pleine conscience dans notre vie d’une manière ou une autre, même minimale. Maintenant est un bon moment pour commencer !

La Pleine Conscience s’adresse-t-elle à certaines personnes plutôt qu’a d’autres ou est-elle « tout public »?

C’est comme si vous me demandiez si le bonheur était pour juste les personnes d’une certaine catégorie économique et sociale ! Mais là où le bonheur est subjectif et insaisissable, la pleine conscience est concrète et tangible tout en étant connaissable uniquement par sa propre expérience. On ne peut pas enseigner et on ne peut pas apprendre la pleine conscience. On ne peut qu’en faire l’expérience par nous-mêmes et être soutenu dans notre expérience par un enseignant aimant qui nous rappelle sans cesse que notre expérience est la seule autorité. Vous devez prendre plaisir à pratiquer la pleine conscience !

Peut-il y avoir des contre-indications à la pratique de la Pleine Conscience?

Choisir de rester dans l’ignorance, dans la résistance au changement, et faire le choix – conscient ou par habitude – de ne pas voir les choses telles qu’elles sont constituent les seules contre-indications à la pratique de la pleine conscience. D’ailleurs, la définition de la souffrance, ou son équivalent moderne, «le stress » est de vouloir que les choses soient autrement que comme elles sont.

Un conseil tout simple pour améliorer notre bien-être au quotidien?

Soyez conscient de votre respiration. Au moment où vous sentez que vous êtes dépassé par les événements, où une émotion ou pensée vous prend contre votre gré ou lorsque vous ressentez le besoin de vous recentrer, n’essayez pas d’analyser ou de réprimer : concentrez-vous et posez vos mains sur le bas de votre abdomen, ramenez votre respiration autant que possible dans votre bas de l’abdomen en concentrant autant que possible votre attention sur le simple fait d’inspirer et d’expirer et sur les sensations que cela vous procure. Restez sur cette « vague » de sensations : dés que vos pensées prennent le dessus, ou qu’une émotion se pointe ou même vous submerge, ramenez aussitôt votre attention sur votre respiration. Rien que 20 secondes de cette intégration du mental-corps-respiration fera en sorte que vous n’êtes plus un kamikaze de la réactivité (fuite, combat ou paralysie) et le fait de vous focaliser sur votre expérience interne et non sur les circonstances externes de telle ou telle situation changera considérablement votre capacité à répondre au lieu de réagir.

Comme dit Thich Nhat Hanh:« «Lorsque le corps et l’esprit sont unis, notre corps et esprit commencent à guérir ».

Et vos influences majeures?

Soyez conscient de votre respiration. Au moment où vous sentez que vous êtes dépassé par les événements, où une émotion ou pensée vous prend contre votre gré ou lorsque vous ressentez le besoin de vous recentrer, n’essayez pas d’analyser ou de réprimer : concentrez-vous et posez vos mains sur le bas de votre abdomen, ramenez votre respiration autant que possible dans votre bas de l’abdomen en concentrant autant que possible votre attention sur le simple fait d’inspirer et d’expirer et sur les sensations que cela vous procure. Restez sur cette « vague » de sensations : dés que vos pensées prennent le dessus, ou qu’une émotion se pointe ou même vous submerge, ramenez aussitôt votre attention sur votre respiration. Rien que 20 secondes de cette intégration du mental-corps-respiration fera en sorte que vous n’êtes plus un kamikaze de la réactivité (fuite, combat ou paralysie) et le fait de vous focaliser sur votre expérience interne et non sur les circonstances externes de telle ou telle situation changera considérablement votre capacité à répondre au lieu de réagir.

Comme dit Thich Nhat Hanh:« «Lorsque le corps et l’esprit sont unis, notre corps et esprit commencent à guérir ».

Quelle(s) formation(s) avez-vous suivies?

J’en ai fait beaucoup ! Et j’en suis encore, car je suis une éternelle étudiante.

J’ai eu la chance de beaucoup étudier et poursuivre mes passions. Assez jeune, je suis partie à la recherche des maîtres de la danse contemporaine américaine et en venant en France j’ai pu participer à l’essor de la danse française dès les années 80. Ma nature passionnée m’a amené des arts à la science, de la métaphysique à la philosophie, de la psychologie à la médecine corps-esprit. Tous les diplômes universitaires et certifications que j’ai obtenus (voir la liste complète ci-jointe pour ceux qui sont intéressés) sont donc un peu le reflet de cela. Et en ce moment je me passionne pour les plantes!

Mais bien sûr, il y a eu des rencontres essentielles : Elizabeth Langley, ma première professeur de danse, Michael Lee, le fondateur de Phoenix Rising Yoga Therapy avec qui j’ai fait ma certification de yoga thérapeute en 2004, Desikachar dans la lignée de Krishnamacharya, une des lignées majeures de hatha yoga, Sarah Powers pour sa fusion du yin yoga, bouddhisme et taoïsme. Je suis allée aux États-Unis pour travailler avec ces professeurs, notamment avec Jon Kabat-Zinn et Saki Santorelli au Center for Mindfulness in body-mind medecine de l’Université de Massachusetts, avec qui j’ai appris le Mindfulness-based Stress Reduction. J’ai aussi eu le plaisir de travailler avec d’autres enseignants seniors du Center for Mindfulness : Florence Meleo-Meyer, Melissa Blacker et Bob Stahl.

J’ai acquis une palette assez large d’outils thérapeutiques allant de la yoga thérapie, les psychothérapies humanistes corps-esprit, la guérison par le prana, la théorie moderne des méridiens, la méditation, les méthodes de coaching de Tony Robbins et Cloé Madanes, en passant par « la loi de l’attraction », la psychologie bouddhiste, et le thaï yoga massage

Je suis Coach de Vie certifié, formé en Strategic Intervention Coaching (Tony Robbins et Cloé Madanes Training) et Law of Attraction Coaching avec le Quantum Success Coaching Academy aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, je propose Mindfulness Coaching, une méthode d’intégration de la personne. J’ai fait une synthèse de ce qui me semble être à la pointe des thérapies et pratiques corps-esprit-cœur et des techniques de coaching moderne. Nous voulons tous nous réaliser et atteindre notre potentiel. Pour cela, il faut se comprendre soi-même. On pourrait même dire que lorsque nous sommes intégrés, nous sommes éveillés.

Je suis avec assiduité les recherches en mindfulness et les modalités de mindfulness pratiques proposés par Dan Siegel, Ram Dass, Tara Brach, Mark Hyman, Jack Kornfield, Joan Halifax, et d’autres…

Quels étaient les grands tournants dans votre vie?

À 18 ans j’ai quitté Ottawa pour étudier à Toronto dans le département de danse de York Université. J’ai ensuite été danseuse professionnelle au Canada puis à New York. J’ai quitté New York pour venir en France danser dans une jeune compagne française.

Le pari que je me suis fait au moment de partir travailler à New York à l’âge de 23 ans a marqué un tournant important. Depuis l’adolescence j’étais attirée par la philosophie orientale et en 1980 j’ai décidé que, soit j’allais recevoir une bourse du Conseil des arts du Canada pour aller à New York, soit j’allais sur la côte ouest américaine étudier avec Chögyam Trungpa. J’ai eu la bourse et je suis partie à New York pour danser avec Merce Cunningham.

J’ai ensuite pris la décision de changer ma vie en acceptant un poste comme attachée culturelle pour le Canada à Paris. Pendant 10 ans j’ai enchaîné des postes à responsabilité à l’Ambassade du Canada, aux Nations Unis et comme consultante en ingénierie culturelle, ce qui m’a permis de porter des tailleurs et avoir des fins de mois confortables mais aussi de porter des projets internationaux passionnants et bien connaître le stress des managers !

En 1994, je suis partie à Genève où j’ai travaillé pour l’UNICEF, gérant l’Unité des événements internationaux et les Ambassadeurs de bonne volonté. C’est ainsi que j’ai voyagé au Vietnam avec un patineur de vitesse norvégien triple médaillé d’or Olympique ! Après plusieurs expériences de ce type qui m’ont amené à beaucoup voyager en Europe, en Amérique du nord et en Asie, je me suis rendue compte que je n’étais pas faite pour survivre dans la vie bureaucratique et j’ai à nouveau trouvé refuge dans la discipline corps-esprit. C’est à ce moment que je retrouvais le yoga et je recommençais à l’étudier avec application à partir de 1996. J’enseigne le yoga depuis 1999.

Un autre tournant important a été lorsque j’ai découvert Carl Rogers, psychologue américain à l’origine de l’Approche Centrée sur la Personne au moment où j’ai fait une formation « par hasard » en yoga thérapie auprès du Centre de Formation en Yoga Thérapie Phoenix Rising dans le Massachusetts, États-Unis. Je suis yoga thérapeute certifiée depuis 2005 et je me suis ensuite formée en psychothérapies et psychopathologie tout en effectuant une psychanalyse pendant 3 ans. De 2005 à 2012, je dirigeais Yoga space Paris sur le boulevard Péreire dans le 17ème arrondissement de Paris, un cabinet de consultation en yoga, développement personnel et réduction du stress par la pleine conscience.

Depuis mai 2012 j’ai marqué une nouvelle rupture, en fermant mon cabinet à Paris pour m’installer dans les Pays de la Loire, une région de forêts, rivières et châteaux, dans le village médiéval, Sainte-Suzanne, un des « plus beaux villages de France ». La plus belle décision de ma vie!

À travers tous ces changements, j’ai découvert que changer le monde en aidant des personnes à être plus libres et plus conscientes était une occupation passionnante. Je ne me suis jamais arrêtée depuis.

Contacter Elainepour savoir comment ses programmes peuvent répondre à vos besoins.

Pourquoi la Pleine Conscience?

La Pleine conscience - ou Mindfulness - aide les gens à devenir présents et à laisser le jugement derrière eux. Se former en pleine conscience favorise plus de présence - et la présence équivaut au bonheur.

Quel est cet état appelé Mindfulness ?

  • La conscience du moment présent : être conscient de ce qui se passe au moment où cela se passe ;
  • Le non-jugement : bien que le cerveau qui évalue est toujours en fonctionnement, nous développons une fonction parallèle : celui d'observateur au moment où le jugement arrive et en se déplaçant hors de lui ;
  • La non-réaction : quand nous réagissons avec émotion à quelque chose, nous arrivons à revenir à un équilibre assez rapidement ;
  • La perception directe : la capacité de nommer et décrire en mots notre monde intérieur sans filtre ;
  • L’Auto-Observation : nous adoptons une posture de témoin tout en étant pleinement engagé dans notre expérience.

D’où vient ma méthode ?

Mindful Corps-Esprit est la synthèse de plus de 20 ans d'expérience, de formations et de pratique comme thérapeute psycho-corporel, coach, et professeur de yoga et de méditation. Ces sources ont été intégrées dans un modèle de changement et d'éveil qui propose les meilleures ressources et outils actuels pour soutenir le bien-être, le changement créatif, le développement de la conscience et la liberté de choisir et de créer.

Ma méthode d'accompagnement intègre plusieurs éléments : 

  • La YOGA THÉRAPIE PHOENIX RISING.
  • Les PRATIQUES DE LA PLEINE CONSCIENCE des traditions yogiques et bouddhistes,
  • Le STRATEGIC INTERVENTION COACHING de Tony Robbins.
  • Le LAW OF ATTRACTION COACHING de Christy Whitman.
  • La THÉRAPIE SYSTÉMIQUE de Chloe Madanes.
  • La PSYCHOTHÉRAPIE CENTRÉE SUR LA PERSONNE de Carl Rogers.
  • LA MINDFULNESS-BASED STRESS REDUCTION de Jon Kabat-Zinn.

Pourquoi travailler avec moi ?

Je vous aide à intégrer les expériences de la pratique de la pleine conscience : les prises de conscience, le discernement et les perceptions - avec des actions et des stratégies concrètes pour vivre et créer une vie fondée sur vos valeurs personnelles authentiques - votre expression unique de votre chemin de vie.

Mais si nous avons tous un état d’éveil à l’intérieur de nous-même, à quoi ressemble-t-il en termes modernes?

Voici quelques caractéristiques de cet état d’éveil et de plénitude :

  • La vie ressemblerait moins à une lutte ;
  • Nos désirs seraient exaucés plus facilement ;
  • Il y aurait moins de souffrance ;
  • L’intuition et la compréhension deviendraient plus pénétrantes et puissantes ;
  • Le monde spirituel serait une expérience personnelle ;
  • L’existence aurait un sens profond.
  • L'expérience de la vitalité corps-esprit sera accessible.
  • La créativité coulera dans votre vie naturellement.

Comment travailler avec moi ?

La manière la plus facile à travailler avec moi est d’avoir une conversation avec moi pour commencer.

Il n’est pas toujours facile de savoir quel est le meilleur programme à suivre ou par où commencer.

Dans une première conversation, je vous demanderai quelques questions et nous déciderons ensemble la suite en fonction de vos besoins et vos possibilités.

Je vous invite à me contacter via ce Formulaire.

Séance Découverte et Consultations avec Elaine Rudnicki, Mindful Corps-Esprit

Votre bien-être est votre unique, vraie richesse.
Au plaisir de partager l’aventure de la pleine conscience avec vous !