Cultiver son jardin avec la mindfulness meditation

Le jardin intime de la mindfulness méditation

LA MINDFULNESS MÉDITATION EST LA CULTIVATION D’UNE ESPACE INTERNE ET INTIME, COMME UN JARDIN.

On peut apprendre comment méditer mais chaque personne est face à l’acte personnel et intime de méditer.

meditation

 

 

 

 

Rester assis en méditation est un acte radical d’amour, de santé mental et de compassion envers soi-même.  

 

 

 

Il y a beaucoup de portes qui donnent accès à cette espace interne qui est la méditation.  L’important est d’entrer et de rester dans votre propre vérité.

« Cette chose qui est hors du temps ne peut pas être expérimenté. Il n’y a pas d’expérience du tout. Il  y a seulement ce qui n’est pas nommable. »  J. Krishnamurti

 

La mindfulness méditation est une pratique corps-esprit.

Il existe de nombreux types de méditation, dont la plupart proviennent des anciennes traditions religieuses et spirituelles. En règle générale, une personne qui médite utilise certaines techniques, comme une posture spécifique, une attention soutenue, et une attitude ouverte envers les distractions.

La méditation peut être pratiquée pour de nombreuses raisons, comme pour augmenter la relaxation et le calme physique, améliorer l’équilibre psychologique, pour faire face à la maladie, ou améliorer la santé globale et le bien-être. Mais ce ne sont pas les objectifs de la méditation.

L’objectif de la méditation est de ne pas empirer les choses. 

La plupart des techniques méditatives ont leurs origines en Orient avec les traditions de sagesse, religieuses ou spirituelles. Ces techniques ont été utilisées par de nombreuses cultures différentes à travers le monde depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, de nombreuses personnes utilisent la méditation en dehors de ses paramètres traditionnels religieux ou culturels,  pour améliorer leur santé et leur bien-être.

Dans la Méditation de la pleine conscience, on devient conscient de ses sensations physiques, ses pensées, ses sentiments, et apprend à les observer sans réagir et sans juger.

Cette pratique peut aboutir à un état de plus grande tranquillité, de détente physique et d’équilibre psychologique. Mais cela n’est pas le but.

Pour méditer, il est recommandé de réunir les éléments suivants :

  • Un endroit calme
    La méditation est habituellement pratiquée dans un endroit tranquille avec le moins de distractions possible.
  • Une posture confortable
    La méditation peut être fait en étant assis, couché, debout, en marchant ou dans d’autres positions.
  • Un centre d’attention
    Généralement, le méditant va concentrer son attention sur un objet de perception comme la respiration, les sensations, les sons, un objet, les pensées ou bien un mantra (un mot spécialement choisis ou un ensemble de mots), ou à tout ce qui arrive comme contenu dominant de la conscience.
  • Une attitude ouverte
    Avoir une attitude ouverte pendant la méditation consiste à laisser les distractions aller et venir naturellement, sans les juger. Quand l’attention s’en va vers une distraction ou une pensée, le méditant apprend à «observer» ces pensées et ces émotions.

Quels en sont les bénéfices d’une pratique de yoga et de la méditation?

La recherche montre que les pratiques de la pleine conscience comme le yoga et la méditation aide à réduire le stress, l’anxiété, la dépression et la douleur.

Le stress aggrave toutes les maladies, et la recherche montre que le yoga et la méditation peut contrer les effets du stress d’une manière significative.

La recherche indique que le yoga et la méditation affecte le système nerveux autonome (involontaire) du système nerveux. Ce système régule de nombreux organes et muscles, le contrôle des fonctions comme des battements cardiaques, la transpiration, la respiration et la digestion. En pratiquant la méditation,  des recherches récentes ont révélé des différences structurelles entre les cerveaux de méditants et ceux de personnes n’ayant jamais pratiqués.

On observe un épaississement du cortex cérébral dans les régions associées à l’attention et à l’intégration émotionnelle qui suggère qu’en méditant, nous pouvons jouer un rôle actif dans l’évolution du cerveau et dans l’augmentation de notre bien-être et la qualité de la vie.

D’autres études dans différentes populations de patients ont montré que la méditation peut apporter des améliorations importantes dans une variété de symptômes et les conditions, y compris: Anxiété, Douleur, Dépression, Stress, Insomnie, la Maladie chronique (comme les maladies cardiovasculaires, le VIH/SIDA et le cancer) et leur traitement.

Créer intentionnellement la sérénité dans votre corps-esprit, c’est tenter de laisser aller les jugements négatifs sur votre expérience et permet d’introduire une attitude d’acceptation.

Obtenez le GUIDE GRATUIT Les 7 clés de la méditation.

Pour aller plus loin dans l’apprentissage de la pleine conscience :
Le Cycle MBSR – Formation à Distance, en ligne – la réduction du stress basée sur la mindfulness; programme complet en 8 semaines. En groupe ou en individuel.

About The Author

Elaine Rudnicki

Elaine Rudnicki est yoga thérapeute C-IAYT, créatrice d'EVEIL Coaching®, professeur de yoga et enseignante MBSR. Elaine soutien les personnes dans l'éveil et la guérison en pleine conscience de leurs corps et leurs esprits pour vivre dans leur pouvoir et leur vérité.

Leave A Response

* Denotes Required Field