Le Bouddha, ce Yogi qui improvise

yogiLe Bouddha était un yogi avec une passion et un talent unique pour l’absorption méditative. Son enseignement a été principalement conçu pour montrer de façon concrète le chemin à travers le labyrinthe de l’existence spirituellement ignorant et donc douloureux. Comme le yoga de Patanjali, le yoga du Bouddha composé de huit « membres » distincts, est connu comme le « noble chemin octuple ». La mindfulness est l’un de ces huit « membres ».

Les traditions de sagesse enseignent qu’un profond calme intérieur est nécessaire pour se stabiliser afin de voir clair. Parvenir à l’immobilité peut prendre un certain temps et nécessite surtout de l’entraînement systématique et continu. La pratique du yoga nous engage à travailler avec notre nature humaine, en nous libérant l’esprit de son conditionnement et en nous penchant sur l’expérience vécue à chaque moment de notre vie. Il n’y a aucun moyen pour contourner cela : le chemin du retour – un retour à notre vraie vie, qui n’a jamais été vraiment perdue – implique la pratique.

La technique que le Bouddha a conçu pour de travailler avec sa nature humaine était celle de la pleine conscience, qui nécessite une observation désintéressée (sans recherche du résultat), sans jugement et ancrée dans le moment présent, de notre comportement physique et mental. Avec la pleine conscience, il se contentait d’observer son corps : ses positions, ses mouvements, ses diverses parties, ses sensations et son caractère changeant. Il examinait ses sentiments et ses émotions, les fluctuations constantes de sa conscience et la façon dont ses sens, ses perceptions et ses pensées étaient liées avec le monde extérieur.

La méditation de la pleine conscience n’est pas la pensée discursive, mais une forme de yoga qui permet une compréhension plus vive, plus immédiate de soi et du monde. Jon Kabat Zinn appelle cette trousse d’outils personnels offerte par la pleine conscience, le « dharma universel ». D’un certain point de vue, la pratique est tout simplement ce qui est : c’est un choix personnel et un style de vie authentique.

La passion pour la réalisation personnelle impliquant l’expérimentation avec le potentiel caché du corps-esprit est en fait une tradition qui existe depuis des milliers d’années et ces traditions ont toujours dépendu de l’innovation et de l’improvisation.

L’ expérimentation, l’innovation et improvisation sont les atouts de la créativité. Tout les artistes que je connais sont assez obsédés par la technique de leur art – par la matière – par la pratique.

Donc adoptons cette technique du Bouddha ! Les yogis étaient les premiers à étudier et expérimenter les états de conscience et les liens corps-esprit. Nous avons comme héritage ce laboratoire.

La toile blanche est notre propre corps-esprit. L’instrument est notre corps-esprit.

Expérimentons cette matière par une pratique régulière, sans dureté ni ambition, avec douceur et compassion envers nous-même, nous qui improvisons.

About The Author

Elaine Rudnicki

Elaine Rudnicki est Hypnothérapeute, Coach et Enseignante MBSR, créatrice d'EVEIL Coaching®, Rapid Transformational Therapy et Yoga thérapeute C-IAYT. Elaine soutien les personnes dans leur éveil, guérison et transformation en pleine conscience.

Comments are closed.